Les couteaux

Parlons couteaux
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les "accros du Couteau" ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DagueHaubert

avatar

Nombre de messages : 187
Localisation : Metz, France
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Les "accros du Couteau" ...   Mar 10 Oct - 10:38

Désolé pour ce thread léger, mais quand j'ai lu ça :

Marco a écrit:
Le forum couteaux.forumzen.com dégage toute responsabilité quant aux risques majeurs d'endoctrinement dans la secte des "Accro du Couteau"!!!

je n'ai pas pu m'empècher de penser à un thread que j'avais posté il y a presqu'exactement un an sur un forum outre-atlantique, dans lequel pas mal de co-forumites se sont retrouvés, à leur grande détresse, d'ailleurs. Wink

Pardonnez-moi pour la facilité, je fais un copier-coller :


Dernière édition par le Mar 10 Oct - 10:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.ifrance.com/daguehaubert
DagueHaubert

avatar

Nombre de messages : 187
Localisation : Metz, France
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Re: Les "accros du Couteau" ...   Mar 10 Oct - 10:39

Hier soir, comme je ne dormais pas, j’ai compté les couteaux.

Ben oui, comme les moutons, quoi ! – oui, oui, je sais, je suis malade , justement, j’en parle plus bas –

Figurez-vous que j’en suis arrivé à plus de 70 (et qu’au lieu de m’endormir, ça n’a fait que m’exciter … ) et j’ai bien été obligé d’admettre que j’étais atteint de cette compulsion d’achat qui touche tous les collectionneurs, de quoi que ce soit.

Je vais appeler cela la CCI, si cela vous plaît. CCI = Compulsion Coutelière Impulsive.

Vous souvenez-vous de comment tout cela a commencé pour vous ?

Les premiers signes de la maladie que l’on va appeler la CCI sont assez bénins. On achète son premier "beau couteau" parce qu’on a perdu/cassé son Opinel, parce qu'on aime bien son look, parce que la marque a une bonne réputation, parce qu'il est fabriqué aux States, parce que Steven Seagall a le même, parce qu'on le vaut bien, bref on dépense ce qui nous paraît être alors une grosse somme d'argent pour un objet que l'on croit pouvoir garder pour le restant de ses jours.

La satisfaction quoi, on se sent pleinement assouvi. On regarde quatre cents fois son couteau par jour sans même l’utiliser et l'on attend avec impatience que quelqu'un nous dise : "Ah, vous avez un beau Benchmade/Spyderco/Al-Mar (rayez la mention inutile)", mais cela n'arrivera jamais.

Les jours passent. On commence à se documenter, on feuillette des bouquins, on navigue sur le net, on bavarde avec des forumeurs, et on chope le virus.
Soudain, le couteau le plus super chouette du monde, celui qui faisait votre fierté, n'a plus l'air si super chouette, et l'on commence à rêver d'un autre couteau, le 420 c’est de l’acier de tarlouze, il faudrait du AUS8, le liner lock, c’est un coup à perdre un doigt, mieux vaut un axis lock, sûrement beaucoup mieux et donc beaucoup plus cher…

Alors on se raisonne, on se dit qu'on n’a pas besoin d'un autre couteau, que de toute façon ne coupera pas mieux que le premier (mais alors, pourquoi ne pas avoir acheté un couteau suisse ?), qui finalement n'est pas si mal que ça…



Et puis on sort du magasin avec l'autre en poche !


C'est fichu, nous voici devenu un collectionneur de couteaux, la CCI est déclarée.
Commence alors une vie d'errance et de doutes, traversée de quelques moments de plaisir fugitif. Car le plus grand bonheur du chasseur de couteaux est de trouver enfin sa proie, et son plus grand malheur est de l'acheter : une fois le couteau en poche, l'excitation retombera au bout d'une semaine... Et la chasse reprendra de plus belle !

Que faire ?

Malheureusement, je crains que rien ne soit faisable …

Ce qui ne m'empêchera pas de vous faire quelques recommandations :

Quelques conseils pour mieux vivre sa maladie :
- Essayer de se spécialiser dans un créneau précis et peu onéreux : les Douk-Douk à motifs celtes des années 70, les couteaux de l’armée allemande fabriqués par Victorinox,
- Avant d'acheter un nouveau couteau, changer l’étui de l’ancien, changer la matière du manche, cela suffit parfois à raviver l'amour qu'on lui portait.
- Ne jamais acheter un couteau qui ressemble à un autre mais plus cheap, vous finirez par détester la copie et acheter l'original quand même et vous aurez deux couteaux sur les bras !
- Ne jamais acheter deux fois le même couteau (j'avais un Busse, je l'aimais, je l'ai vendu, je le regrette, je le rachète... et manque de pot je le revends deux mois après pour les mêmes raisons qui me l'avaient fait revendre la première fois!).
- Ce n'est pas parce que c'est une bonne affaire qu'il faut l'acheter !
- Achetez un Randall, ça ne résoudra pas vos problèmes, mais au moins vous aurez un beau couteau.
- N'essayez pas de vous justifier : « J'ai absolument besoin de tel pour la boîte à gants de la voiture, de tel autre pour mettre avec mon costume, de telle autre encore pour mes ballades en forêt/situation de survie … » Mieux vaut réaliser tout de suite qu'il ne sert à rien d'accumuler les couteaux !

Quelques conseils pour essayer de guérir :
- Entamer une psychothérapie, de sorte que votre thérapeute, au bout de huit ans à trois séances par semaine, ait enfin les moyens de se payer un Reverdy (mais plus vous).
- Acheter un couteau beaucoup trop cher pour vous : quand vous verrez chaque soir vos enfants manger des patates à l'eau et votre femme mendier le dimanche à la sortie des églises, vous comprendrez la vacuité de toute cette affaire.
- Tout vendre et passer aux timbres.
- Ouvrir un magasin de couteaux (au moins vous pourrez consacrer du temps aux couteaux sans en acheter).
- Avouer à ses proches le prix de votre dernière acquisition, ils vous prendront pour un fou, ce qui vous aidera peut-être à ne pas le devenir tout à fait.


Allez, désolé pour ce post si long, j'espère que vous vous serez reconnus !
J'ai trouvé ces mêmes symptômes chez pas mal de collectionneurs, alors pas de suicide !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.ifrance.com/daguehaubert
Oufti

avatar

Nombre de messages : 280
Localisation : Liège (BE)
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Re: Les "accros du Couteau" ...   Mar 10 Oct - 10:46

DagueHaubert a écrit:
Allez, désolé pour ce post si long, j'espère que vous vous serez reconnus !
Pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://galerie.oufti.com/thumbnails.php?album=59
cardoso5fr

avatar

Nombre de messages : 176
Age : 36
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Les "accros du Couteau" ...   Mar 10 Oct - 11:17

Moi non plus, absolument aucune ressemblance Smile. (Bon d'accord j'avoue, presque tout).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dremeltingpotes.ifrance.com
IcarusII

avatar

Nombre de messages : 93
Age : 39
Localisation : Idf
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Re: Les "accros du Couteau" ...   Mar 10 Oct - 11:39

DagueHaubert a écrit:



Allez, désolé pour ce post si long, j'espère que vous vous serez reconnus !

Pas du tout, je ne comprend même pas pourquoi ce post n'a pas encore été supprimé, modérateur, modérateur !!!






IcarusII, en phase de négation aïgue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coutelleriesevilla

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Les "accros du Couteau" ...   Mar 10 Oct - 12:29

Vous souvenez-vous de comment tout cela a commencé pour vous ?


pale Nous avons qqun ici qui lit dans la teste des honestes gens, c'est sorcellerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ladansedeslames.com
cardoso5fr

avatar

Nombre de messages : 176
Age : 36
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Les "accros du Couteau" ...   Mar 10 Oct - 14:08

Oui je me souviens, cela a commencé avec un nontron dans la noix quand je devais avoir à peine 5 ans que ma grand mère m'avait offert (je l'ai perdu d'ailleurs) et puis aprés, et ben on connait tous la suite Smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dremeltingpotes.ifrance.com
stancaiman



Nombre de messages : 135
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: Les "accros du Couteau" ...   Mar 10 Oct - 14:09

j'imagine avoir commencé comme tout le monde : couteau suisse. Ah, non, le premier couteau que je me suis acheté était un petit canif (4 lames) bargeon ( en métal guilloché) puis un couteau suisse, puis un autre.

Et un jour, je suis tombé en arrêt devant un couteau américain : un western (mono lame - blocage à pompe).

Depuis, ça me prend périodiquement au fil de mes ballades dans paris (évidemment le choix du trajet est très dépendant des adresses des coutelleries) ou ailleurs . Il faut également noter que la lecture des revues spécialisées (LDPC et excalibur) donne envie d'acheter certains modèles.

Une autre découverte fut le premier SICAC : le contact direct avec des artisans et surtout manipuler des objets superbes....

Mais, bon, de façon générale, j'arrive à me contrôler : si j'achètes 4 ou 5 couteaux par an, c'est le bout du monde -

Déjà, j'ai décidé de ne pas acheter de lames fixes ( totalement inutile pour un citadin mais j'ai tout de même cédé à la tentation 1 fois ou 2) et de pliants trop imposants : un couteau doit tenir dans la poche.

je suis loin des addictions de certains

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clément

avatar

Nombre de messages : 299
Age : 47
Date d'inscription : 22/09/2006

MessageSujet: Re: Les "accros du Couteau" ...   Mar 10 Oct - 21:16

on se conais ? tu a dressé mon portrais presque parfait !
mon premier couteaux étais un laguiole (de merde) de 7 cm en plastic vert clair mais c'étais pour moi un petit tresor ...
je l'ai perdu dans la vegetation , j'avais 9 ans
puis on m'a offert un SwissChamp Victorinox et le virus s'est instalé ....
j'achete en moyenne 1 couteaux tous les deux a trois mois ... mais toujours des pliant


hor de question d'aller voir un psy , ma maladie est trop avancé et je m'y complais Laughing

vraiment ton post , c'est une perle Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marco
Admin
avatar

Nombre de messages : 438
Age : 52
Localisation : Nice
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Les "accros du Couteau" ...   Mar 10 Oct - 22:53

Clément a écrit:
mon premier couteaux étais un laguiole (de merde) de 7 cm en plastic vert clair mais c'étais pour moi un petit tresor ...

Moi tout pareil.
Sauf que j'avais 17 ans.
J'ai vu dans un marché à Chateau Rouge (Paris) un Laguiole en plastique noir.
J'ai halluciné sur sa forme.
A l'époque la mode ne devait pas être arrivée ou peu...
Quelques années plus tard, je m'achetais mon Laguiole (celui que j'ai depuis 20 ans et dont j'ai un peu marre maintenant Wink ).
Mais mon tout premier c'est le Rahan en mammouth plastoc.
(J'avais même le collier avec les dents.)
C'est incroyable les services qu'il a pu me rendre...
Combien de fois ais-je pu m'extirper des griffes féroces de dents de sabres et autres mammouths en furie qui trainaient dans mon jardins...
Very Happy
Pour l'article de Dago: Bravo.
Ca frise la haute litterature coutellière!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://couteaux.forumzen.com
Marco
Admin
avatar

Nombre de messages : 438
Age : 52
Localisation : Nice
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Les "accros du Couteau" ...   Mar 10 Oct - 22:54

Clément a écrit:
mon premier couteaux étais un laguiole (de merde) de 7 cm en plastic vert clair mais c'étais pour moi un petit tresor ...

Moi tout pareil.
Sauf que j'avais 17 ans.
J'ai vu dans un marché à Chateau Rouge (Paris) un Laguiole en plastique noir.
J'ai halluciné sur sa forme.
A l'époque la mode ne devait pas être arrivée ou peu...
Quelques années plus tard, je m'achetais mon Laguiole (celui que j'ai depuis 20 ans et dont j'ai un peu marre maintenant Wink ).
Mais mon tout premier c'est le Rahan en mammouth plastoc.
(J'avais même le collier avec les dents.)
C'est incroyable les services qu'il a pu me rendre...
Combien de fois ais-je pu m'extirper des griffes féroces de dents de sabres et autres mammouths en furie qui trainaient dans mon jardin...
Very Happy
Pour l'article de Dago: Bravo.
Ca frise la haute litterature coutellière!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://couteaux.forumzen.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les "accros du Couteau" ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les "accros du Couteau" ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Astérix en Corse - Le corse au couteau (Collection "échappée bulle")
» Livre "Le Rasoir Couteau" !
» Livre "Couteau suisse" de Felix Immler
» Couteau "Le Vernissé"
» Rollet, Ernest ( et "Le Capitaine Caderousse" )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les couteaux :: Les couteaux de poche :: Divers-
Sauter vers: